Culture Générale
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
« Dans un monde où l'information est une arme et où elle constitue même le code de la vie, la rumeur agit comme un virus, le pire de tous car il détruit les défenses immunitaires de sa victime.  » Jacques Attali
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Dim 29 Sep - 20:12
Derniers sujets
» Développement personnel
Sam 16 Juin - 5:37 par Nadezda

» Films gratuits ..
Mar 12 Juin - 5:36 par Nadezda

» fleurs........
Jeu 7 Juin - 17:39 par Nadezda

» Filtres photo
Sam 26 Mai - 10:06 par Nadezda

» Filtres photo
Sam 26 Mai - 8:23 par Nadezda

» Kosa - Cheveux ......
Mer 23 Mai - 13:10 par Nadezda

» Savoir revivre !
Lun 21 Mai - 19:34 par Nadezda

» Koju muziku sada slusate.
Mer 16 Mai - 21:47 par Nadezda

» Blog de peintres !
Ven 11 Mai - 14:13 par Nadezda

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 1 membre enregistré
L'utilisateur enregistré le plus récent est Nadezda

Nos membres ont posté un total de 3400 messages dans 1409 sujets
Statistiques

Concepteurs web

Partagez | 
 

 Poèmes !!!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Nadezda
Admin


Messages : 3546
Date d'inscription : 28/12/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Poèmes !!!!!   Dim 10 Fév - 18:28



Nicolas Toussaint Charlet, 1836
Épisode de la retraite de Russie

Victor Hugo - Les Châtiments


Il neigeait. On était vaincu par sa conquête.
Pour la première fois l'aigle baissait la tête.
Sombres jours ! l'empereur revenait lentement,
Laissant derrière lui brûler Moscou fumant.
Il neigeait. L'âpre hiver fondait en avalanche.
On ne connaissait plus les chefs ni le drapeau.
Hier la grande armée, et maintenant troupeau.
On ne distinguait plus les ailes ni le centre :
Il neigeait. Les blessés s'abritaient dans le ventre
Des chevaux morts ; au seuil des bivouacs désolés
On voyait des clairons à leur poste gelés
Restés debout, en selle et muets, blancs de givre,
Collant leur bouche en pierre aux trompettes de cuivre.
Boulets, mitraille, obus, mêlés aux flocons blancs,
Pleuvaient ; les grenadiers, surpris d'être tremblants,
Marchaient pensifs, la glace à leur moustache grise.
Il neigeait, il neigeait toujours ! la froide bise
Sifflait ; sur le verglas, dans des lieux inconnus,
On n'avait pas de pain et l'on allait pieds nus.
Ce n'étaient plus des cœurs vivants, des gens de guerre ;
C'était un rêve errant dans la brume, un mystère,
Une procession d'ombres sous le ciel noir.
La solitude vaste, épouvantable à voir,
Partout apparaissait, muette vengeresse.
Le ciel faisait sans bruit avec la neige épaisse
Pour cette immense armée un immense linceul.
Et, chacun se sentant mourir, on était seul.
- Sortira-t-on jamais de ce funeste empire ?
Deux ennemis ! Le Czar, le Nord. Le Nord est pire.
On jetait les canons pour brûler les affûts.
Qui se couchait, mourait. Groupe morne et confus,
Ils fuyaient ; le désert dévorait le cortège.
On pouvait, à des plis qui soulevaient la neige,
Voir que des régiments s'étaient endormis là.
O Chutes d'Annibal ! Lendemains d'Attila !
Fuyards, blessés, mourants, caissons, brancards, civières,
On s'écrasait aux ponts pour passer les rivières.
On s'endormait dix mille, on se réveillait cent.
Ney, que suivait naguère une armée, à présent
S'évadait, disputant sa montre à trois cosaques.
Toutes les nuits, qui vive ! alerte, assauts ! attaques !
Ces fantômes prenaient leur fusil, et sur eux
Ils voyaient se ruer, effrayants, ténébreux,
Avec des cris pareils aux voix des vautours chauves,
D'horribles escadrons, tourbillons d'hommes fauves.
Toute une armée ainsi dans la nuit se perdait.
L'empereur était là, debout, qui regardait.
Après la plaine blanche une autre plaine blanch
e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paprika.1fr1.net
Nadezda
Admin


Messages : 3546
Date d'inscription : 28/12/2011
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Poèmes !!!!!   Sam 26 Avr - 10:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paprika.1fr1.net
 
Poèmes !!!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paprika :: Culture :: Littérature :: des Balkans et d'Ailleurs :: Citations, Poémes, Textes, Calembour, Ecrivons une histoire, citate, pesme, poeme, tekstovi,-
Sauter vers: